Village / D'où venons-nous ? / Les mystères de l'espace
13.01.2023
Environnement galactique

Nous sommes dans une galaxie, la Voie Lactée, dont le diamètre est de 100.000 années-lumière. Autrement dit, en voyageant à la vitesse de la lumière, il faudrait 100.000 ans pour aller à l'autre bout de la galaxie...

La galaxie la plus proche est Andromède, dont le diamètre est de 220.000 années-lumière. Bien qu'étant la plus proche, la distance qui nous en sépare est énorme, 3,5 millions d'années-lumière.

Cela donne une idée de l'espace qui sépare les galaxies par rapport à leur dimension...

La Voie Lactée et Andromède sont les 2 plus grosses galaxies d'un amas de galaxies appelé amas de la Vierge, qui fait lui-même partie d'un super amas de galaxies, le super amas de la Vierge.

L'amas de la vierge s'étend sur 15 millions d'années-lumière, et le super amas sur
110 millions d'années-lumière !


D'après les estimations actuelles, il y aurait 2000 milliards de galaxies dans l'univers.

Le nombre d'étoiles total de toutes ces galaxies est estimé à 200.000 milliards de milliards !

La vie intelligente est probablement très rare, vu le nombre de conditions qu'il faut réunir.
Mais sur un tel nombre d'étoiles, elle existe forcément sur un très grand nombre de planètes.



PS: pour donner une idée plus concrète de ces dimensions et de ces distances, une seule année-lumière c'est 9460 milliards de kilomètres (en arrondissant)




3 commentaires
 
Village / Où allons-nous ? / La crise financière
21.02.2016
Prochaine crise financière: relier les points

Tout le monde en est conscient, les bulles spéculatives se sont multipliées, les banques prennent des risques toujours plus grands et accumulent les produis financiers toxiques. La probabilité d'une nouvelle crise financière encore plus dévastatrice que celle de 2008 est donc élevée.

Si cela arrive, les états déjà surendettés ne pourront venir en aide aux banques en empruntant comme ils l'ont fait en 2008. La création de monnaie a également atteint ses limites, le bilan comptable des banques centrales étant déjà catastrophique suite à leurs injections massives de liquidités pour soutenir les marchés financiers et à leurs rachats de dettes d'états qui ne seront jamais en mesure de tout rembourser.

L'oligarchie qui détient le pouvoir mondial réel ainsi que ses serviteurs politiques sont bien conscients de tout cela. Et ils ont déjà prévu à quelle "solution" il vont recourir pour renflouer à nouveau les banques: elles seront autorisées à s'approprier l'argent des déposants. Cette autorisation déjà été donnée aux banques par l'Union européenne après avoir été appliquée à Chypre pour tester les réactions de la population, réactions qui se sont avérées être faibles.

Mais Chypre est un petit pays. Dans des pays plus grands et plus peuplés et où les tensions sociales préexistantes sont déjà fortes, les réactions pourraient être plus importantes et plus violentes.

Comme aux échecs, il est donc nécessaire de couvrir son attaque, autrement dit de prendre préalablement les dispositions nécessaires pour mater une éventuelle révolte. Les polices occidentales se sont massivement équipées en armes "non létales" de plus en plus offensives. Elles ne tuent pas, du moins dans la plupart des cas, mais elles infligent des souffrances importantes et peuvent laisser des séquelles à vie.

D'autre part, les islamistes ont fourni le prétexte à de multiples lois liberticides successives, incluant en France un considérable assouplissement des conditions nécessaires pour déclarer l'état d'urgence et le prolonger indéfiniment. L'article 1 de la nouvelle loi qui vient d'être adoptée par l'Assemblée nationale permet de déclarer l'état d'urgence en cas "d'atteintes graves à l'ordre public" ou "d'événements présentant, par leur nature et leur gravité, le caractère de calamité publique". Des conditions tellement vagues que ça pourra être tout ce qu'un gouvernement voudra.

Tout est prêt désormais pour un nouveau hold-up au bénéfice des banques, a une échelle encore plus grande qu'en 2008.


Fin de la démocratie, Nouvel ordre économique


Village / Où allons-nous ? / Elections américaines
12.02.2016
Un vrai candidat de gauche à l'élection présidentielle US

Pour la première fois dans l'histoire des Etats-Unis, il y a un vrai candidat de gauche à l'élection présidentielle, c'est le Démocrate Bernie Sanders.

Il se positionne clairement comme le défenseur des "99%" face aux "1%" et dénonce le remplacement de la démocratie par une oligarchie.

Il vient de remporter largement la 2ème primaire dans le New Hampshire face à Hilary Clinton, cette connasse arrogante et belliqueuse au service des multinationales et des "1%", après avoir fait quasiment jeu égal avec elle dans la primaire de l'Ohio (même pas un demi pourcent d'écart).

Citations:

"On est en train de passer très très vite d'une société démocratique, où 1 personne = 1 voix, à une société oligarchique où des milliardaires déterminent qui sont les élus officiels de ce pays. Je vais faire tout mon possible pour empêcher ça."

"De nos jours, une seule famille, la famille Wolton, propriétaire des supermarchés Wallmart, possède plus que les 130 millions d'Américains les plus pauvres".

"Nous devons nous dresser et dire clairement aux milliardaires qu'ils ne peuvent pas tout avoir. Ils doivent payer leur part dans les impôts. Ils ne peuvent pas continuer à envoyer nos emplois en Chine."

"Il y a plus d'Américains qui vivent dans la pauvreté aujourd'hui qu'à aucun moment dans l'histoire de notre nation. La classe moyenne disparait et nous avons la plus inégale répartition des richesses et des revenus que n'importe quel autre pays important."

"L'une des principales raisons de l'effondrement de la classe moyenne est l'avidité, l'imprudence et le comportement illégal des gens de Wall Street."

Plus d'infos et vidéos


Si Bernie Sanders remporte les primaires démocrates, les élections US n'auront jamais été aussi fortement bipolarisées, avec un candidat démocrate clairement très à gauche, face à un candidat républicain qui sera soit Donald Trump dont les idées ne sont pas très loin du FN, soit Ted Cruz qui est encore plus à droite (voir cet article).


Empire US


8 commentaires
 
Village / Le Bar / Court Métrages
27.04.2015
Chronos




"Chronos" est un film de 40 minutes en forme de réflexion sur le temps, notre civilisation et son évolution (de ses racines égyptiennes et babyloniennes à aujourd'hui), avec uniquement des images et de la musique, sur le même principe que "Koyaanisqatsi". Sorti en 1985, Chronos est le premier film de Ron Fricke qui a réalisé par la suite "Baraka" en y développant le même principe de "timelapse" (images en temps modifié, accéléré ou ralenti). Ron Fricke était aussi le directeur de la photographie de "Koyaanisqatsi".








Village / Où allons-nous ? / Opérations d'état contre les mouvements de contestation
28.01.2015
Opération COINTELPRO

source: blog.syti.net

Dans les années 60, sans qu'elle l'ait vu venir, l'oligarchie s'est trouvée confrontée à un grand mouvement de contestation globale, en fait une révolution. Soudain, la jeunesse remettait en cause les valeurs de la société et refusait en bloc le travail, l'argent, et la société de consommation, s'attaquant ainsi aux principaux piliers du capitalisme.

Aux Etats-Unis, pour neutraliser et détruire ce mouvement, le FBI de John Edgar Hoover a développé un programme secret: COINTELPRO (Counter Intelligence Program), une vaste opération de désinformation et un sabotage en règle des mouvements politiques radicaux.

Outre les moyens classiques comme les pressions ou l'envoi de lettres anonymes menaçantes, il s'agissait de répandre de fausses informations, de fausses rumeurs, d'infiltrer les organisations subversives afin de les désintégrer de l'intérieur en semant la zizanie parmi les membres, ou encore d'organiser des diversions pour égarer les militants et les empêcher de faire des choses utiles. Il y eut aussi la création d'organisations bidon pour répandre des idées destinées à polluer la réflexion collective. Les agents infiltrés avaient pour rôle d'être le plus extrémistes possibles, afin d'être insoupçonnables de collusion avec le pouvoir et surtout de pousser les mouvements à se radicaliser et à devenir leur propre caricature, ce qui permettait de les décrédibiliser aux yeux du plus grand nombre et de faire fuir les militants et sympathisants plus modérés.

Ces méthodes ont été très efficaces dans les années 70.
Aujourd'hui, COINTELPRO n'existe plus officiellement, mais les mêmes méthodes ont été utilisées pour contrer un nouveau mouvement apparu à la fin des années 90, l'opposition à la mondialisation et au néo-libéralisme, qui s'accompagnait là encore d'une contestation globale du capitalisme et de la société de consommation.

Mais la différence par rapport aux années 70, c'est que désormais l'essentiel des activités subversives a lieu sur Internet, où les mouvements contestataires sont beaucoup plus faciles à infiltrer et à saboter. Il est on ne peut plus facile de créer des sites bidons, qui auront plus de moyens financiers que les sites militants indépendants, qu'ils peuvent rapidement dépasser en audience et en influence. Ils vont au départ reprendre de vraies infos et des idées partagées par les membres de leur cible et qui vont servir d'appât, pour ensuite répandre de fausses infos et de multiples diversions, reprises en toute bonne foi par de nombreux sites et blogs indépendants.

Une fois encore, le mouvement de contestation initial a été poussé à se radicaliser, à se décrédibiliser, à devenir sa propre caricature, jusqu'à faire fuir les militants de la première heure, et finalement à éclater en factions qui n'ont plus rien de commun.

C'est exactement ce rôle qu'ont joué des sites comme ceux d'Alex Jones, ou en France, d'Alain Soral. Sont-ils des "agents" en service commandé ? On peut sérieusement se poser la question quand on regarde les effets qu'ils ont produit. Grâce à eux, le mouvement d'opposition au "nouvel ordre mondial" est désormais dominé par la peur ou la haine et par les intox en tous genres, son regard détourné loin des véritables enjeux et surtout des véritables responsables du nouvel esclavage et de la guerre sociale en cours.


(article du blog également publié sur AgoraVox)


Manipulations


10 commentaires
 
 

13.01.2023 - 04h14
21.02.2016 - 18h36
12.02.2016 - 02h08
27.04.2015 - 18h39
 28.01.2015 - 03h11
27.02.2013 - 16h31
09.11.2012 - 20h03
 15.07.2012 - 03h46
17.01.2012 - 02h01
16.11.2011 - 21h08

Archives du blog

2023
  (3)janvier  (3)

2018
  (1)septembre  (1)

2017
  (4)janvier  (4)

2016
  (2)novembre  (2)
  (10)octobre  (10)
  (5)février  (5)
  (3)janvier  (3)

2015
  (3)décembre  (3)
  (1)avril  (1)
  (2)janvier  (2)

2014
  (2)décembre  (2)
  (7)novembre  (7)
  (4)octobre  (4)
  (2)août  (2)
  (2)juillet  (2)
  (6)mai  (6)
  (9)mars  (9)
  (2)février  (2)
  (4)janvier  (4)

2013
  (4)décembre  (4)
  (4)octobre  (4)
  (3)août  (3)
  (4)juin  (4)
  (6)mai  (6)
  (4)avril  (4)
  (8)mars  (8)
  (3)février  (3)
  (2)janvier  (2)

2012
  (7)décembre  (7)
  (6)novembre  (6)
  (5)octobre  (5)
  (10)septembre  (10)
  (5)août  (5)
  (9)juillet  (9)
  (5)juin  (5)
  (9)mai  (9)
  (13)avril  (13)
  (8)mars  (8)
  (12)février  (12)
  (28)janvier  (28)

2011
  (5)novembre  (5)
  (10)mai  (10)
  (8)janvier  (8)

2010
  (6)décembre  (6)
  (2)novembre  (2)

2009
  (2)avril  (2)
  (1)mars  (1)