Village / Où allons-nous ?
Gouvernement Hollande

 

Sujet père:
De la politique en France


kaliyuga
224 messages
23 articles
 


  19.05.2012 - 16h09

Quelle légitimité ?

Les enjeux politiques.

Un petit dessin vaut mieux qu'un grand discourt.
Le problème de la démocratie peut être démonté pièce par pièce.
Si l'on tient compte du peuple Français recensé :
65 350 181 millions de citoyens.
4 sources différentes de chiffres pour corroborer les contradicteurs.

Image and video hosting by TinyPic

Le problème des non Inscrits !
Sur 65 millions du peuple recensé 51 millions sont en âge de voter.
77 à 78 % de la population peut voter, on pourrait croire à une démocratie.

Les médias présente le résultat comme suit :

Image and video hosting by TinyPic

5 Millions de Citoyens Français en droit de voter ne sont pas inscrits sur les listes électorales ?
Des handicapés ? Des malades ? Des nomades ? Des Sdf ? Des disparus ? Des fous ? Des végétatifs ?
Cela représente 7 à 8 % de la population.

Le problème de l'abstention au premier et deuxième tour des élections !
9 millions de Citoyens Français en droit de voter, inscrits sur les listes électorales, ne vont pas voter, pourquoi ?
Des imbéciles ? Des indécis ? Des insatisfaits ? Des hors la loi ? Des mauvais Français ?
Cela représente 13 à 14 % de la population.

Le Problème de la non représentation du vote blanc !
Le vote blanc n'a pas de légitimité. Il n'est pas pris en compte.
Cela représente 3 à 4% de la population.

Image and video hosting by TinyPic

Il n'y a absolument aucun report de voix d'abstentionnistes entre le premier tour (Graph1) et le second tour des élections (Graph2).

Le vote des étrangers !
Le ministère de l'intérieur estime à 4 millions l'attente des régularisations de nationalisation Française.
Cela représente 6 à 7 % de la population, un poids électorale énorme s’ils devaient s’exprimer.

Image and video hosting by TinyPic

Conclusion :
Le quotient de référence des calculs des médias, des sondeurs et des pouvoirs publics excluent 16 millions de Citoyens Français en droit de voter. Ce poids électoral ferait basculer n’importe quel courant politique au premier comme au second tour.
Cela représente 32 % de la population Française légalement en droit de vote qui ne se sentent pas concernées par le devoir citoyen… !
41 % du poids de vote politique !
Pourquoi ? Qui sont ils ? Ou sont ils ? Quels sont leurs influences ?
A aucun moment les communicants politiques et les médias ne soulèvent ce problème d'oligarchie politique et d’exclusion participative.


kaliyuga
224 messages
23 articles
 


  22.05.2012 - 15h49

Protection par le droit international

En théorie, elle est citée à l'article 19 de la Déclaration universelle des droits de l'homme comme suit :

« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »

Un autre problème qui soulève que la démocratie peut être démontée pièce par pièce est que cette résolution est sans valeur contraignante.

C'est à dire que la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme, qui devrait être sous le cadre juridique du droit international, ne fait de référence à aucune condamnation Pénale.

Elle est morale, non légale.

Quel gouvernement oserait se positionner sans aucune concession concernant l'application des Droits de l'Homme, sous contrôle d'organisation humanitaire.

Ce gouvernement créerai une rupture franche et un exemple novateur dans la façon d'organiser la politique d'un pays...
Ce que l'on croit n'est que pur verbiage.

  France