Village / Le Bar
Courage Greta

 


xo
3158 messages
91 articles
 


24.07.2019 - 16h08

Courage Greta



source: clilcea.fr

Ah oui, un truc sur les enfants intelligents, et les gens intelligents aussi d'ailleurs. L'intelligence n'est rien sans les connaissances, sans le savoir accumulé, et la mise en pratique, comme l'expérience.

Un enfant surdoué balancé dans un monde de requins se fera bouffer et manipuler comme un jouet, tout intelligent qu'il fut.

Le règne de l'enfant roi à encore de l'avenir avec les nouveaux modèles d'écoles conceptuelles où on laisse les enfants apprendre par eux même en toute autonomie. C'est très bien car ces jeunes ont souvent des problèmes avec un schéma d'apprentissage scolaire classique qui ne leur est pas adapté, mais gare à ne pas faire de ces enfants surdoués des Dieux, des enfants surdoués il y en a de toutes les générations, de tous les âges, et devenus adultes, ils sont aussi sujets aux mêmes dérives que les autres.

Attention à ne pas déifier l'enfance, l'intelligence n'est qu'un outil, les « enfants indigos » et autres délires de parents élevés aux mangas et autres supermans sont une arnaque visant à faire croire que ces enfants font partie d'une race à part. Une race de « sur-humains ». Ils ne sont pourtant rien de plus que des humains aux capacités de réflexion, d'association et de conceptualisation plus élevée que la moyenne, une machine bien huilée en somme, et la différence avec une époque révolue, c'est qu'aujourd'hui on apprend à les reconnaitre pour les exploiter le plus tôt possible. Quelle puissante et impitoyable énergie de persuasion que celle d'un enfant surdoué, qui oserait s'en prendre à un enfant et à son innocence, sauf que là les sujets traités sont tout saufs innocents.

Alors, que les bobos écolo fengshui vegan raffolent des écoles privées conceptuelles c'est parfait pour pouvoir éviter à leurs gamins de grandir avec des racailles (parce que les parents bobos fengshui ne le diront jamais, mais ils sont prêts à débourser des milliers d'euros pour que leurs « petites têtes blondes » n'aient pas à fréquenter les bas fonds de la société qu'en vérité ils maudissent). Mais croire que vos gosses intelligents sont par essence des Dieux ou des êtres supérieurs est symptomatique d'une société qui érige l'irrationalité et l'utopie en dogme, et cela a toujours ouvert la voie au fascisme le plus froid et meurtrier.

Chère Greta, tu es une jeune fille brillante, courageuse, mais comme Jiddu Krishnamurti, tu es un produit marketing. Un siècle après Blavastky la théosophie n'est plus la doctrine, ici rien de spirituel au final, il ne s'agit que d'ouvrir la voie à un juteux commerce, et à permettre aux actionnaires du « capitalisme vert » de profiter de cette crise climatique pour mettre en place des processus politiques et sociaux contraignants et totalitaires, tout en préservant leurs intérêts économiques, et également modeler de nouveaux accords de libre-échanges internationaux, la votation du CETA le jour de ton allocution devrait te mettre la puce à l'oreille.

Je sais que tu comprendras cela un jour, car aujourd'hui, tout intelligente, brillante et courageuse que tu sois, tu n'es pas en capacité de connaitre la fourberie et le machiavélisme du monde politique. Le CETA tu ne sais même pas ce que c'est n'est-ce pas? Parce que tout intelligente que tu es, tu n'as pas étudié ce sujet, comme de nombreux autres, et ton intelligence ne remplacera jamais les lacunes d'apprentissages, de connaissances historiques, politiques, littéraires, mathématiques, et surtout l'expérience accumulée que tu ne possèdes pas pour mettre en relation toutes ces informations, relier les points et développer des conclusions objectives. La connaissance, ça ne s'invente pas, ça s'apprend, ça s'accumule. Mais pour ça il faut aller à l'école, ou lire des livres, faire des recherches en confrontant des idées, non pas en récitant le rapport du GIEC apprit par coeur, comme pourrai le faire un enfant musulman à qui l'on imposerait la lecture du Coran comme seule lecture.

Chère Greta, je te souhaite bien du courage dans les épreuves que tu vas affronter, en toi-même, car l'exposition que t'ont donnée tes parents et les personnes qui t'utilisent ne te permettra pas d'évoluer et de grandir dans un environnement normal pour une fille de ton âge. Ton combat est juste, mais tu es manipulée. Je te souhaite pendant ton année sabbatique de prendre du recul et de lire d'autres ouvrages que le rapport du GIEC, à commencer par cet auteur que Michel Onfray m'a fait découvrir, et que je citerai pour finir.

« Dans Le Principe responsabilité (1979), Jonas fait avoir qu'en matière de survie de la planète, il s'agit d'en finir avec la raison des Lumières qui n'a rien produit, sinon des catastrophes, et qu'il faut désormais opter pour « une heuristique de la peur ». Autrement dit: il faut dramatiser, inquiéter, amplifier, exagérer, faire peur, c'est-à-dire tout le contraire de penser, examiner, réfléchir, débattre. On ne pense plus, on récite; on n'examine plus, on assène; on ne réfléchit plus, on psalmodie; on ne débat plus, on insulte, on excommunie, on anathèmise. On ventile... »

Prends soin de toi et courage Greta, le chemin est long et semé d'embuches.